Performance

Réunion

Le Diana Dea Lodge décroche sa 5e étoile

2 nov 2020 | PAR Ignace de Witte
Le Diana Dea Lodge décroche sa 5e étoile
Au départ modeste relais de chasse privé dans les hauts de Sainte-Anne, sur un terrain de chasse de 150 hectares, le Diana Dea Lodge s'est mué en hôtel de charme de 29 chambres, avec une exceptionnelle harde de 120 cerfs et biches qui fréquente les lieux, son propre miel, un potager, Grand Étang à proximité (balades à cheval), etc. Bertrand Van Hauw, son DG depuis 2016,  vient d'être récompensé, après 4 ans d'efforts et des semaines de 50 à 60 heures, par une 5e étoile, amplement méritée.

Bertrand Van Hauw  a un parcours prestigieux: Hôtel du Louvre, Georges V, Crillon, un resort à Anguilla, sans oublier un bref passage par l'Akoya (9 mois), avant d'être recruté en 2016 par les nouveaux propriétaires du Diana De Lodge, Alfred Chane-Pane et Johnny Law-Yen, qui ont racheté l'établissement au groupe Anthurium Hôtels.

La Réunion disposait jusqu'à présent de 5 établissements classés 5 étoiles: Lux St-Gilles Resort, Akoya Hôtel & Spa, Palm Hôtel & Spa, Blue Margouillat Seaview Hôtel-Relais & Château, Villa Ravenala. Le Diana Dea Lodge devient le 6e et confirme la montée en gamme du tourisme réunionnais.
Il se distingue des autres par le fait qu'il est le seul situé dans les hauts de l'île, dans l'est et qu'il offre une fraîcheur particulièrement appréciée des Réunionnais en été, quand la torpeur envahie le littoral.
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Réunion

Le Diana Dea Lodge décroche sa 5e étoile

Au départ modeste relais de chasse privé dans les hauts de Sainte-Anne, sur un terrain de chasse de 150 hectares, le Diana Dea Lodge s'est mué en hôtel de charme de 29 chambres, avec une exceptionnelle harde de 120 cerfs et biches qui fréquente les lieux, son propre miel, un potager, Grand Étang à proximité (balades à cheval), etc. Bertrand Van Hauw, son DG depuis 2016,  vient d'être r...