ID

Madagascar

L’énorme projet de centrale hydroélectrique de Sahofika enfin validé

16 déc 2021 | PAR La rédaction | N°364

Plus de cinq ans après l’obtention de l’appel d’offres par le consortium Nouvelle énergie hydroélectrique de l’Onive (Neho), regroupant Eiffage, Themis, Hier et Eranove, l’accord de concession pour la production énergétique de la centrale de Sahofika a été signé mi- novembre dernier. Selon le secteur public, ce retard est dû à l’envergure du projet et à l’analyses des coûts. Conçu sous la forme d’un contrat de construction-exploitation-possession-transfert, ce projet de centrale hydroélectrique est en effet la plus grande infrastructure énergétique du pays au cours de ces vingt dernières années, avec une puissance de 192 mégawatts et une production annuelle de 1 570 Gigawattheures. À l’issue des études de faisabilité technique et financière, un accord de concession de 35 ans et le contrat d’achat d’énergie par la compagnie nationale d’électricité auraient déjà dû être signés en 2018. Mais après la très longue phase de négociations, la durée de la concession a été réduite à 25 ans. Le kilowattheure sera tarifé à 0,5 dollar et l’État malgache sera actionnaire à hauteur de 20 %. Avant d’entamer les travaux de construction, les parties prenantes devront désormais s’atteler au bouclage financier du projet. Prévu initialement être opérationnelle en 2024, la centrale de Sahofika ne devrait produire de l’électricité que vers 2028.

Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Madagascar

L’énorme projet de centrale hydroélectrique de Sahofika enfin validé

Plus de cinq ans après l’obtention de l’appel d’offres par le consortium Nouvelle énergie hydroélectrique de l’Onive (Neho), regroupant Eiffage, Themis, Hier et Eranove, l’accord de concession pour la production énergétique de la centrale de Sahofika a été signé mi- novembre dernier. Selon le secteur public, ce retard est dû à l’envergure du projet et à l’analyses de...