Performance

Afrique

Les 50 finalistes du concours Africa's Business Heroes ont été sélectionnés

24 juil 2021 | PAR Jean-Michel Durand
L’Africa’s Business Heroes (ABH), le programme philanthropique phare de la Fondation Jack Ma en Afrique, a annoncé la liste des 50 derniers finalistes de l’édition 2021 de son concours. - DR
L’Africa’s Business Heroes (ABH), le programme philanthropique phare de la Fondation Jack Ma en Afrique, a annoncé la liste des 50 derniers finalistes de l’édition 2021 de son concours. Seize pays sont représentés dans ce Top 50, 10 % sont francophones. Le Nigeria a 12 participants dans ce Top 50. Quant aux femmes, elles sont également bien représentées avec 38 % des 50 finalistes. L'Eco austral est partenaire média exclusif de l'ABH 2021 dans l'océan Indien.

Les 50 entrepreneurs africains ainsi sélectionnés sont en lice pour gagner une part de la cagnotte de 1,5 million de dollars allouée à la compétition et auront la chance de bénéficier de précieuses possibilités de réseautage et d’apprentissage, tout au long de l’aventure ABH. Dès la fin de la période de candidature, au début du mois de juin dernier, 223 juges se sont attelés à examiner les milliers de demandes reçues de la part d’entrepreneurs de tous les pays du continent.     

50 finalistes, des plus de 12 000 candidatures reçues, ont été sélectionnés par un panel de 233 juges.

Lors de cette première phase, le jury s’est focalisé sur la recherche d’entrepreneurs visionnaires, ceux-là mêmes qui cherchent à offrir à leurs communautés des solutions innovantes et pratiques afin de résoudre les problématiques auxquelles elles font face. Le jury s’est ainsi attaché à identifier des professionnels passionnés ayant fait preuve de résultats exceptionnels en ce qui concerne leur éthique de travail, leur viabilité financière et leur potentiel de croissance.
Jason Pau, directeur général pour les programmes internationaux de la Fondation Jack Ma, remarque ainsi que « malgré les conditions particulièrement difficiles qui ont marqué la dernière année, les entrepreneurs africains ont fait preuve d’une résilience et d’une capacité d’innovation incroyables. Les 50 finalistes de l’édition 2021 du concours ABH en sont la preuve. Nous sommes ravis de soutenir ces entrepreneurs talentueux qui continuent à se développer et à avoir un impact positif. »

16 pays africains sont représentés dans ce Top 50. 38 % des finalistes sont des femmes. 10 % viennent de pays francophones. 

Ces pays sont le Botswana, la Côte d’Ivoire, la République démocratique du Congo (RDC), l’Égypte, l’Érythrée, l’Éthiopie, le Ghana, le Kenya, Madagascar, le Nigeria, le Rwanda, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, le Togo, l’Ouganda et le Zimbabwe. Le Nigeria possède le plus grand contingent qualifié dans ce Top 50 avec 12 participants. Les femmes y sont également bien représentées, avec 38 % des 50 finalistes. 
Il existe également une grande diversité dans les secteurs d’activités représentés par les 50 entreprises finalistes. 16 pour être exact. Il s’agit de l’agriculture, la beauté et le bien-être, la construction, le consulting, l’éducation, l’énergie, la protection de l’environnement, les services financiers, l’alimentation et les boissons, les soins de santé, les TIC, la logistique, l’industrie manufacturière, les médias et le divertissement, le commerce de détail et les transports.

Les 50 finalistes participeront au stage d’entraînement ABH en ligne, puis seront de nouveau soumis à une sélection. Le Top 20 sera annoncé au mois d’août prochain.

La prochaine étape verra les 50 finalistes participer au stage d’entraînement ABH en ligne qui leur permettra de rencontrer, de dialoguer et d’apprendre de chefs d’entreprises et d’anciens lauréats du concours ABH. Ce stage les préparera pour la prochaine série d’entretiens avec le Jury de la phase 2 qui choisira parmi les 50, 20 finalistes qui seront annoncés au mois d’août prochain. Les 10 derniers finalistes seront eux annoncés à la fin du mois de septembre, avant de participer à la grande finale qui les verra raconter leurs entreprises en direct devant des légendes du monde des affaires et gagner leur part de la cagnotte de 1,5 million de dollars allouée à la compétition. 
Pour plus d’informations concernant les 50 finalistes de l’édition 2021 du concours, rendez-vous à la section dédiée du site officiel du concours ABH. Pour rejoindre ces entrepreneurs dynamiques et inspirants dans leur aventure ABH, visitez africabusinessheroes.org ou suivez-nous sur Twitter, LinkedIn, Instagram or Facebook.

Africa’s Business Heroes
Le concours Africa’s Business Heroes est l’initiative philanthropique phare introduite par la Fondation Jack Ma, visant à soutenir et à inspirer la prochaine génération d’entrepreneurs africains, tous secteurs confondus, et ceux qui bâtissent une économie plus durable et inclusive pour l’avenir du continent. Sur une période de 10 ans, ABH récompensera 100 entrepreneurs africains, leur offrant des dons financiers, des programmes de formation, et un soutien pour le développement d’un écosystème entrepreneurial.
Chaque année, le concours et le programme télévisuel ABH mettront à l’honneur 10 finalistes qui se verront offrir l’occasion de raconter leur entreprise pour une chance de remporter une part de la cagnotte allouée au programme et s’élevant à 1,5 million de dollars. Le concours, créé par Jack Ma, fondateur du groupe Alibaba et de Fondation Jack Ma, a été décidé suite à la première visite de l’homme d’affaires en Afrique en 2017, après avoir été impressionné et enthousiasmé par la passion et le talent des entrepreneurs locaux qu’il avait rencontrés. 
Réagissez à cet article en postant un commentaire

 

Afrique

Les 50 finalistes du concours Africa's Business Heroes ont été sélectionnés

Les 50 entrepreneurs africains ainsi sélectionnés sont en lice pour gagner une part de la cagnotte de 1,5 million de dollars allouée à la compétition et auront la chance de bénéficier de précieuses possibilités de réseautage et d’apprentissage, tout au long de l’aventure ABH. Dès la fin de la période de candidature, au début du mois de juin dernier, 223 juges se sont attelés à e...